20 mars 2008

Jeux de Pékin

    Dans l'immédiat, (sauf quelques escarmouches au Tibet!), la dictature chinoise n'a que deux préoccupations: enseigner à ses ressortissants à ne pas cracher en public ou encore à s'abstenir de se glisser en catimini au milieu d'une file d'attente. En d'autres termes, éviter tout ce qui pourrait choquer les millions de visiteurs attendus en août pour les Jeux olympiques. Le gouvernement chinois a même entrepris une campagne incitant les autochtones à montrer patte blanche devant les étrangers...pour la durée des jeux. Quand l'obsession de l'image tient tout un peuple en servitude.

  Mais vous savez la meilleure? Le baseball majeur américain présente deux matchs hors concours dans le stade olympique de Beijing. Or, ces athlètes ne sont-ils pas réputés pour être les plus gros "cracheux" en public de tout le sport professionnel? Je brûle de connaître la réaction du bon peuple chinois qui aura le courage de se déplacer.

   Hi Lar

Posté par Hi Lar à 01:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jeux de Pékin

Nouveau commentaire